Comment augmenter mon réseau professionnel ?

Enrichir et entretenir son réseau professionnel est indispensable lorsque vous créez votre entreprise. 

Je vous propose trois étapes pour obtenir un fichier de contacts qualifiés pour votre création d’entreprise. 

Tout d’abord, établir un bilan de son réseau professionnel actuel et la fréquence des échanges. De manière pratique, créer un fichier EXCEL avec leurs coordonnées et leur secteur d’activités. Ce qui est essentiel c’est ce que ce contact peut vous apporter et ce que vous pouvez lui apporter. 

Votre premier cercle est tout aussi important donc ne négligez pas les membres de votre famille ou vos amis puisqu’ils ont eux-mêmes leur réseau professionnel et pourront parler de vous. Vous serez vigilants à avoir un fichier sécurisé pour garantir la protection des données.  

Ensuite, il est indispensable de lister l’ensemble des événements, parfois il est difficile de se décider lorsqu’il y a deux événements le même jour. Se décider au dernier moment n’est souvent pas pertinent car ce sera fait par précipitation et non par réflexion. Je recommande de se renseigner sur l’événement et les sujets qui seront abordés et les intervenants. Selon le thème abordé, vous saurez quel type de participants sera là et si c’est en adéquation avec le réseau que vous souhaitez développer. Par exemple, un événement sur le thème de la prospection est organisé avec l’intervention d’experts suivie de pitchs d’entrepreneurs. Si votre objectif est de progresser en prospection et de rencontrer des professionnels de ce domaine et peut être même vous former alors c’est pertinent de vous y rendre. A contrario, si vous êtes déjà à l’aise avec la prospection et avez votre méthodologie, peut-etre qu’il est pertinent d’opter pour un autre événement. Je reviens souvent sur l’objectif parce qu’il faut savoir ce que vous recherchez. Quel est votre besoin et quel interlocuteur sera en mesure d’y répondre.  

Par ailleurs, ce que je remarque souvent c’est que le porteur de projet sollicite souvent et demande aux uns et aux autres. Je l’ai moi-même expérimenté avant de créer La Chronique des Entreprises et de proposer du contenu régulier accessible gratuitement au grand public. Je me suis rendue compte que c’est en donnant que je recevrai et non pas seulement en sollicitant. D’autant plus qu’approcher des personnes en leur offrant de la matière, que ce soit des articles ou des vidéos et autres sera très apprécié et renforcera votre crédibilité. Concernant les articles, il peut aussi bien s’agir de rédiger une réponse à une problématique, par exemple : pourquoi être accompagné par un comptable est essentiel dans la création de son entreprise ? Comment fidéliser mes clients ? Pourquoi l’expérience client est une priorité stratégique pour l’entreprise ?  

Une autre piste, intégrer un BNI pour obtenir des recommandations d’autres professionnels. Le principe de fonctionnement d’un groupe BNI est simple : chaque membre doit d’abord expliquer à l’autre son métier et son offre, afin que tous puissent être en mesure de relayer correctement l’information à l’extérieur, et enclencher le bouche-à-oreilles. Il s’agit donc pour chacun des membres du groupe de former une équipe de super-prescripteurs ou de « commerciaux », qui sont les autres membres du groupe. Adhérer à ce type de réseau a un coût financier, Le droit d’entrée est de 500 €, à payer une seule fois à l’entrée dans le groupe. Il y a ensuite une cotisation annuelle de 1000 € (prix HT et avec la TVA de 20%). Il faut enfin prévoir le coût des petits déjeuners hebdomadaires (10 € en moyenne). 

Enfin et c’est le plus important, se rendre à des événements professionnels et échanger avec les participants. L’intérêt de cette démarche est double, vous pourrez confronter votre projet avec des interlocuteurs et suivant les retours l’affiner ou revoir votre stratégie par exemple. Le second intérêt est d’élargir votre réseau professionnel et s’intéresser à eux et aux événements auxquels ils se rendent. 

Petite piqûre de rappel, un événement se prépare à minima. Réfléchissez à votre objectif et en fonction préparez votre pitch. Etre court et concis permet à l’interlocuteur de comprendre directement qui vous êtes et ce que vous faites. Ainsi les interactions seront fluides et répondront à vos besoins. La carte de visite n’est pas une obligation mais reste quand même un incontournable pour se souvenir de vous. L’innovation a permis le QR code que vous pouvez aisément partager avec votre smartpone et permettre à votre interlocuteur d’accéder directement à votre site internet ou encore à votre compte LinkedIn.  

Bon après un événement réussi et plein de jolies cartes de visite obtenues et maintenant je fais quoi ?  

Et bien c’est à vous de jouer, il faut prendre des rdv et échanger, le mieux est autour d’un café ou d’un repas pour plus de proximité. Intéressez-vous à votre interlocuteur, posez lui des questions et voyez ce que vous pouvez lui apporter. Effectivement, il faut donner pour recevoir. Par exemple vous avez un événement à venir partagez le autour de vous ou bien un article qui peut intéresser des interlocuteurs. Il ne faut pas commettre l’erreur de ne contacter votre réseau uniquement dans votre intérêt et lorsque vous avez quelque chose à demander. Vous risquez d’être « catalogué  et de ne plus donner l’envie de vous répondre et de vous aider.  

Attention, avant de démarrer ce travail de réseau, il y a des préalables. Il vous faut vérifier votre e-réputation. Il ne faut pas que votre compte Facebook par exemple vous montre en pleine fiesta (même si ça fait du bien de faire la fête ^^). Pensez à privatiser son compte Facebook nous évite bien des écueils. Il faut néanmoins que vos interlocuteurs vous trouvent facilement donc votre présence en ligne est plus que nécessaire. Même si vous n’avez pas de site internet pour le moment, créer votre page My Google Business et renseigner les champs. C’est gratuit et cela permet de vous identifier et vous localiser. Etre présent sur les réseaux sociaux n’est plus une option, vous devez partager du contenu pour attirer des clients et gagner leur confiance. Selon votre secteur d’activité et votre cible 

Je terminerai par la gratitude car c’est essentiel, dire MERCI et être reconnaissant si des personnes vous ont mis en relation avec un de leur contact, remerciez le et surtout tenez le informé des suites. Il appréciera et n’hésitera pas à continuer de le faire.  

Si vous avez des bonnes pratiques à partager, nous serons encore plus efficace ensemble.  

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ceci pourrait aussi vous intéresser